Retour sur le conseil municipal du 10 avril 2019 : budget, impôts, vidéo protection…

Le budget 2019

Ce conseil municipal était principalement consacré au vote du budget de l’année 2019.

La liste PLUS par la voix de son conseiller municipal Pascal Leprêtre a voté contre ce budget. Retrouvez son intervention complète ici

Résultat des votes :

23 voix POUR : majorité municipale « Louveciennes Demain » LR

7 voix CONTRE : 5 voix « Union pour Louveciennes » UDI/Modem + 1 voix (élu indépendant) + 1 voix « Pour Louveciennes Unie et Solidaire »

Vote des taux d’imposition 2019

Le maire LR Pierre-François Viard a proposé le maintien des taux des impôts locaux pour 2019. Après avoir augmenté de plus de 12% les impôts locaux en 2016, la liste PLUS estime que la situation financière de la commune permet désormais de revenir sur cette augmentation. C’est ce qu’elle a proposé au maire.

Résultat des votes :

21 voix POUR : majorité municipale « Louveciennes Demain » LR

7 abstentions : 5 voix « Union pour Louveciennes » UDI/Modem + 1 voix majorité municipale « Louveciennes Demain » LR* + 1 voix (élu indépendant)

1 voix CONTRE : « Pour Louveciennes Unie et Solidaire »

Vidéo protection

Le maire et sa majorité LR ont proposé l’installation de nouvelles caméras de vidéo-protection, ainsi que le remplacement des caméras installées par la majorité précédente en 2013, pour un coût de 170.000 € en 2019, auquel il faut ajouter le budget d’armement de la police municipale qui s’élève à 96.790 €, principalement consacré à la sécurisation du local de la police municipale. Avec le budget complémentaire de 170.000 € prévu pour 2020, les contribuables Louveciennes paieront au total 436.790 € pour un dispositif dont on peut sérieusement douter de l’efficacité.

Résultat des votes :

22 voix POUR : majorité municipale « Louveciennes Demain » LR

6 abstentions : 5 voix « Union pour Louveciennes » UDI/Modem + 1 voix (élu indépendant)

1 voix CONTRE : « Pour Louveciennes Unie et Solidaire »

 

* Il est à noter que la majorité municipale LR se délite petit à petit. Après la défection d’un élu majoritaire il y a maintenant plus d’une année, un autre élu majoritaire s’est désolidarisé de sa liste en votant contre la délibération sur les taux d’imposition. D’autres élus majoritaires ont par ailleurs manifesté ouvertement leur soutien à la liste LREM pour l’élection européenne du 26 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.