Conseil municipal du 24 septembre 2015 – Aide aux réfugiés – Intervention de la liste PLUS

Monsieur le Maire, chers collègues,

Les conflits qui sévissent depuis plusieurs années en Irak et en Syrie ont entraîné de nombreux phénomènes migratoires qui se sont accentués ces derniers mois pour aboutir à une véritable crise des réfugié-e-s, telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La nouvelle politique européenne d’accueil des réfugiés doit désormais pouvoir trouver une traduction concrète dans la mobilisation des maires républicains quelles que soient leurs convictions ou appartenances politiques. Face à l’ampleur de la crise et à l’urgence humanitaire, il est de notre responsabilité d’élus locaux de sortir de la passivité et de permettre aux collectivités de jouer pleinement leur rôle aux côtés des associations d’aides aux réfugié-e-s, des acteurs publics et privés dont le travail et l’engagement doit être encouragé et salué.

Il est urgent que chaque Maire s’engage désormais sans délai, au niveau communal et intercommunal, par une action coordonnée et responsable, en faveur de l’accueil de réfugiés, sans distinction d’origine ou de religion et dans de bonnes conditions de logement et de scolarisation.
Lors de la réunion des maires du 12 septembre dernier à Paris, le Ministre de l’intérieur a détaillé les moyens pouvant être mis en œuvre par les villes pour faciliter l’accueil des réfugiés, et encouragé les initiatives locales permettant d’offrir un accompagnement complémentaire de celui organisé par l’État.

Par ailleurs, le conseil régional d’Île-de-France réuni en séance plénière aujourd’hui même a appelé les communes franciliennes ainsi que les acteurs concernés à se mobiliser pour l’accueil et l’hébergement des réfugiés dans le cadre de l’effort national, et a décidé la mise en œuvre d’un plan d’urgence exceptionnel permettant aux communes de bénéficier de subventions exceptionnelles en investissement comme en fonctionnement.

Je souhaiterais connaître Monsieur le Maire votre position sur ce drame humanitaire et les mesures que vous envisagez de mettre en œuvre dans le cadre de cet effort national d’accueil des réfugiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.