Révision du PADD : intervention de la liste PLUS

Louveciennes-PLUDans le cadre de la procédure de modification et de révision du PLU, qui doit être finalisée d’ici la fin de cette année 2016, un débat sur le projet de révision du Plan d’Aménagement de Développement Durable (PADD) a eu lieu au cours du conseil municipal du jeudi 18 février 2016.
Vous pouvez consulter le projet présenté en conseil municipal en cliquant ici et lire ci-après l’intervention de la liste PLUS au cours du débat.

« Monsieur le Maire, chers collègues,
Vous présentez ce soir au Conseil Municipal la version révisée du PADD, Projet d’Aménagement et de Développement Durable, dans le cadre des modifications et de la révision du PLU prévus pour la fin de cette année.
Rappelons que le PADD en vigueur a été présenté au conseil municipal en avril 2010, arrêté en juillet 2011 et approuvé en avril 2013. Le PADD révisé ne comprend pas de modifications importantes, et nombre de paragraphes ont été intégralement repris du texte initial, ou avec de légères modifications rédactionnelles.
De façon générale je constate que le PADD révisé se veut plus conservateur et va dans le sens d’un maintien de notre commune dans ses caractéristiques actuelles. Il passe également sous silence les déséquilibres de diversité sociale et de classes d’âge de la population louveciennoise, des déséquilibres que la majorité précédente avait clairement assumés dans le PADD initial. Votre conservatisme en matière d’urbanisme sera de nature à maintenir un déséquilibre sociologique avec la sur-représentation des catégories aisées, ainsi qu’un déséquilibre de la pyramide des âges avec une faible proportion de jeunes actifs dans notre population.
Au-delà de ce constat général je tiens à vous faire part de propositions et remarques sur plusieurs points :
1) Sur le développement économique
Je souhaite que soit clairement précisé dans le PADD que le développement économique de la zone de Villevert soit mené en coopération avec nos partenaires de notre communauté d’agglomération Saint-Germain Boucles de Seine. Le texte sur la « revitalisation de l’activité et de l’emploi dans la commune » est quasiment le même que celui du PADD arrêté en 2011, alors que la situation a bien évolué depuis. Je suis persuadé que notre communauté d’agglomération peut être à l’origine de projets valorisants pour le site de Villevert.
Par ailleurs vous indiquez vouloir pérenniser les pôles d’entreprises actuels. Or, il faut savoir que le pôle de la Princesse est dans une grande difficulté puisque plus de 3000 m2 sont actuellement à louer et qu’il en va de même pour les bureaux du quai Conti où 429 m2 cherchent preneur. Il n’est donc pas question de les pérenniser mais plutôt de les dynamiser.
Sur le commerce local le PADD devrait là aussi fixer des objectifs ambitieux car la situation, qui était déjà moribonde avant votre élection, décline de manière inquiétante depuis 2 ans : un marché qui contrairement à ce que vous indiquez ne fonctionne pas, un centre-ville qui n’est absolument pas attractif, des locaux commerciaux qui sont de plus en plus nombreux à être inoccupés : ancien laboratoire d’analyse médicales à l’abandon depuis plus de 10 ans, supérette au parc du château fermée depuis bientôt 6 mois, boulangerie des Clos. En revanche les agences immobilières et les banques se portent bien !
Il est donc étonnant de lire qu’il faut améliorer l’attractivité du cœur de village puisque celui-ci n’est pas attractif. Vous restez par ailleurs très flou sur l’implantation de nouveaux locaux commerciaux et pourtant cette question essentielle aurait dû faire l’objet d’une réflexion sérieuse.
2) Sur le logement
Votre politique en matière de logement, Monsieur le Maire, reste assez mystérieuse depuis 2014. Les Louveciennois n’ont toujours pas de vision globale sur vos intentions en matière de logements locatifs aidés pour atteindre l’obligation légale de 25%, qui devra être atteinte en 2025. À ce jour il y a environ 400 logements sociaux habités dans notre commune, pour 3147 logements selon les statistiques INSEE 2012. Sur la base de ces chiffres il manque au minimum 400 logements sociaux supplémentaires pour atteindre les 25% exigés. Les projets immobiliers possibles sur les secteurs de développement identifiés ou les terrains libres appartenant à la commune, je note au passage que le projet de la rue de Voisins a été abandonné, et votre souci de – je cite – « maîtriser la densification du tissu existant » ne permettront certainement pas de combler ce déficit.
3) Sur les transports
Il est indiqué dans le document la volonté de « favoriser les transports en commun ». J’y suis très favorable et regrette que les bonnes intentions du PADD actuel n’ont pas encore été suivies d’effet. Le Bas Prunay n’est toujours pas desservi par la ligne 6, ce qui permettrait d’avoir une correspondance avec la ligne RATP 258 Saint-Germain/La Défense, et la modification du tracé de la ligne 17 (Chatou-Croissy/Bougival/La Celle Saint-Cloud) afin que celle-ci puisse desservir la gare de Louveciennes n’a semble-t’il pas du tout été envisagée. L’amélioration de la desserte scolaire a quant à elle disparu du PADD révisé et devrait être rajoutée.
Je souhaite également que le renforcement de la fréquence de passage de la ligne 1 (Saint Germain en Laye/Versailles) soit clairement mentionné dans le texte.
Je prends note de vos engagements sur les liaisons douces et souhaite que certaines liaisons soient traitées en priorité comme les accès vers la forêt de Marly ou le Château de Versailles. Cela fait toutefois de nombreuses années que des promesses de réalisation sont faites dans un cadre intercommunal (Coteaux de Seine puis Saint-Germain, Seine et forêts) et que rien n’a été fait ni engagé à ce jour.
Concernant la continuité du « chemin de halage », il s’agit d’appliquer la servitude de marchepied, le texte est identique à celui du PADD actuel et il devrait être complété et actualisé par le projet alternatif sur l’île de la Loge. Je souhaite que l’on identifie clairement dans le PADD révisé le projet initial sur la berge côté D113 et le projet initié par la commune du Port-Marly sur l’île de la Loge.
4) Écologie
Plusieurs sujets d’ordre écologique ont été ajoutés ou mieux explicités, et je m’en félicite, tels que la préservation des continuités écologiques, la favorisation de la biodiversité, l’amélioration de la gestion de l’eau et les actions en faveur de la qualité de l’air.

Pour conclure, si je suis d’accord avec un certain nombre d’objectifs fixés dans le PADD révisé, objectifs qui rejoignent certaines des propositions électorales de ma liste, je souhaite que soient prises en compte les propositions que je viens de formuler.
Je tiens néanmoins à regretter l’absence de dimension intercommunale du projet notamment aux plans du développement économique, de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et du logement. S’il est fait mention de « la prise en compte des politiques supracommunales » dans les généralités d’introduction du projet de PADD révisé, on ne trouve dans la suite du texte que deux références à notre communauté d’agglomération Saint-Germain Boucles de Seine, relatives à la création d’un hôtel d’entreprises et à une concertation avec le STIF sur les transports. Notre communauté d’agglomération dispose de compétences qui pourraient être un levier intéressant notamment en matière de développement économique pour le site de Villevert, ou en matière de logement avec l’élaboration en cours du plan local de l’habitat ou à la mise en œuvre d’une PLU intercommunal. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.