Accueil des réfugiés à Louveciennes

solidarite_refugies_en_teteCela fait 15 jours maintenant que la municipalité est mobilisée à 100% pour s’opposer à l’installation d’un « camp de migrants » à Louveciennes, jouant sur les peurs, distribuant des tracts, organisant des réunions publiques et appelant à manifester.

Qu’en est il en réalité ? Cette hystérie municipale est né d’un article de l’hebdomadaire Valeurs actuelles révélant un « plan secret » du préfet des Yvelines d’installer un camp de migrants sur la plaine de Villevert à Louveciennes.

Depuis le Préfet a apporté des précisions aux maires : le « vaste camp » serait en réalité un centre d’accueil pour 100 à 200 personnes et indique, dans un communiqué en date du 29 septembre (voir ci dessous), que le site de Louveciennes n’est à ce stade qu’une hypothèse de travail.

Par ailleurs rappelons que le Préfet a invité les maires concernés à proposer des solutions alternatives d’ici la fin du mois d’octobre.

Malgré ces précisions et ces informations préfectorales, le maire continue à agiter notre ville, faisant voter par le conseil municipal une motion contre l’implantation d’un centre d’accueil de migrants ne mentionnant pas la proposition constructive du Préfet, organisant une réunion publique dont l’utilité n’était que de dramatiser la situation, demandant aux Louveciennois de signer une pétition, et appelant enfin à une grande manifestation à laquelle le Front national et Versailles famille avenir ont déjà indiqué se rallier…

La solidarité pour Monsieur Viard c’est oui mais ailleurs : n’oublions pas que Louveciennes ne respecte pas son quota légal de logements aidés, n’applique pas la loi Besson sur l’accueil des gens du voyage, ne respecte pas la loi sur l’accessibilité des personnes handicapées et ne veut nullement participer à l’effort national de solidarité pour accueillir des réfugiés. Rappelons que nous avions en septembre 2015 proposé au conseil municipal de voter l’accueil d’une ou deux familles à Louveciennes: refus catégorique ! (voir ci-dessous)

Triste situation que celle de notre ville qui vit depuis 15 jours dans un climat particulièrement délétère.

Heureusement des initiatives positives, des positions généreuses et des marques de solidarité envers les populations de réfugiés se manifestent. Nous les soutenons et appelons à ne pas manifester dimanche prochain contre l’accueil des réfugiés.  A noter qu’un citoyen Louveciennois, Denis Allard propose de participer à une Rencontre entre citoyens de bonne volonté organisée dimanche 2 octobre à 15h00 au Parc des Trois Grilles (voir infos ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.